Hors les murs

Nouvel Institut Franco-Chinois

Parcours Trames
1 parcours : 5 lieux, 5 artistes. En résonance avec la 16ème Biennale d’art contemporain de Lyon, le Nouvel Institut Franco-Chinois présente « Trames », un nouveau circuit artistique inédit.

Pensé en partenariat avec la Maison des Arts – Yishu8, « Trames » met en lumière 5 artistes français et chinois qui investissent cinq lieux atypiques et emblématiques lyonnais.

« Trames » illustre avant tout le lien historique entre la France et la Chine autour de la soie et des récits qui s’entrecroisent. « Trames » est aussi une carte blanche, laissée à chaque artiste pour venir nourrir ce dialogue des cultures.

« Trames » offre au grand public un regard exceptionnel sur l’art contemporain franco-chinois. Cette nouvelle scène s’empare de nos lieux de vie, de notre patrimoine, de nos histoires, pour nous permettre de les redécouvrir de manière inédite et poétique, tout en ouvrant de nouvelles perspectives.

La Maison des Canuts accueillera le travail de Capucine Néouze. Artiste peinte diplômée d’architecture, elle a vécu 12 ans dans les hutong de Chine. Par sa démarche artistique, elle vient interroger une culture qui n’est pas la sienne en réemployant les chutes de soie d’Intersoie et la technique traditionnelle de peinture à l’encre de Chine. Sa banque d’images, instantanés historiques et contemporains glanés aux puces et sur le Net, tient également une place majeure dans son travail.

La Fondation Renaud accueillera le travail de Wang Enlai. Encore peu montré en France, cet artiste plasticien chinois viendra s’emparer de la terrasse Sud du Fort de Vaise. A mi-chemin entre sculpture et installation, il s’approprie la légende chinoise des « carpes sautant par la porte du dragon », laissant son BIG FISH s’envoler par-dessus fleuves et collines lyonnaises.

La soie, symbole éminent de la relation sino-lyonnaise, est mise à l’honneur dans ce parcours par le biais d’une collaboration avec Intersoie (Association française interprofessionnelle de la soie).